Dispositif d’aide au logement pour les apprenti

ACTION LOGEMENT


 

 

Les aides Action Logement pour les alternants du secteur privé non agricole

 

Vous êtes en formation en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) dans une entreprise du secteur privé non agricole et vous avez moins de 30 ans, bénéficiez d’aides et de services pour vous loger grâce à Action Logement.

 

  • Vous avez besoin d’aide pour payer votre loyer : Action Logement prend en charge gratuitement une partie de votre loyer, jusqu’à 100€ par mois, pour vous rapprocher de votre école ou de votre entreprise :

l’AIDE MOBILI-JEUNE®

+ Simple et pratique : la demande de cette aide se fait directement par une saisie en ligne

 

 

 

  • Vous devez présenter un garant : Action Logement facilite gratuitement votre entrée dans les lieux en se portant garant auprès de votre bailleur :  

la garantie Visale

Visale est une garantie qui couvre vos loyers impayés dans les parcs privé et social. Plus besoin de demander à un parent ou à un proche de se porter garant !

+ Simple et pratique : infos et démarche en ligne

 

 

  • Vous avez besoin d’un coup de pouce pour financer votre dépôt de garantie :   Action Logement avance votre dépôt de garantie au moment de votre entrée dans un nouveau logement grâce à :

l’AVANCE LOCA-PASS®

 

+ Simple et pratique : la demande de cette aide se fait directement par une saisie en ligne

 

 

  • Vous déménagez pour vous rapprocher de votre entreprise : Action Logement simplifie votre mobilité avec des aides financières adaptées : `

 

les AIDES MOBILI-PASS®

 

+ Simple et pratique : la demande de cette aide se fait directement par une saisie en ligne

 

 

 

Plus d’informations sur les aides et services Action Logement : www.actionlogement.fr

 

Vos contacts de proximité :

 

 

 

Les aides Action Logement pour les alternants du secteur agricole (entreprise de + de 50 salariés)

 

 

Vous êtes en formation en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) dans une entreprise du secteur agricole et vous avez moins de 30 ans, bénéficiez d’aides et de services pour vous loger grâce à Action Logement.

 

  • Vous avez besoin d’aide pour payer votre loyer : Action Logement prend en charge gratuitement une partie de votre loyer, jusqu’à 100€ par mois, pour vous rapprocher de votre école ou de votre entreprise :

l’AGRI-MOBILI-JEUNE®

 

  • Vous devez présenter un garant : Action Logement facilite gratuitement votre entrée dans les lieux en se portant garant auprès de votre bailleur :

la garantie Visale

Visale est une garantie qui couvre vos loyers impayés dans les parcs privé et social. Plus besoin de demander à un parent ou à un proche de se porter garant !

 

+ Simple et pratique : infos et démarche en ligne

 

 

  • Vous avez besoin d’un coup de pouce pour financer votre dépôt de garantie : Action Logement avance votre dépôt de garantie jusqu’à 2000€ au moment de votre entrée dans un nouveau logement grâce à :

l’AVANCE AGRI-LOCA-PASS®

 

 

  • Vous déménagez pour vous rapprocher de votre entreprise : Action Logement simplifie votre mobilité avec une aide financière qui prend en charge certains frais liés à l’accès au logement  :

l’AGRI- MOBILITE®

 

 

 

Plus d’informations sur les aides et services Action Logement : www.actionlogement.fr

 

 

Vos contacts de proximité :

 

 

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Les aides et prêts Action Logement sont soumis à conditions et octroyés sous réserve de l’accord d’Action Logement Services. Ils sont disponibles dans la limite du montant maximal des enveloppes fixées par les réglementations en vigueur. AIDE MOBILI-JEUNE®, AVANCE LOCA-PASS®, GARANTIE LOCA-PASS®, AIDES MOBILI-PASS®, Visale sont des marques déposées pour le compte d’Action Logement.

 


***********


Aides CAF 

 

L'Allocation logement - APL (Aide personnalisée au logement) 

Principe: 

Aide mensuelle pour le logement versé pour tout type de logement, occuper un logement en France au titre de sa résidence principale, payer un minimum de charge de location, avoir des ressources inférieures à un plafond, ne pas être rattaché fiscalement à un parents pour bénéficier de laide au logement pour soi.

Pour qui ? dans un logement meublé ou non en location, sous location ou co-location.

Le propriétaire n’est ni un des parents ou grands-parents, ni un des enfants ou petits-enfants de vous-même ou de votre conjoint, concubin ou partenaire.

Si vous vivez dans un foyer, à l’hôtel, dans un meublé ou dans une résidence universitaire ;

Si vous êtes âgé ou handicapé et que vous êtes hébergé non gratuitement chez des particuliers, ou bien hébergé en foyer, en maison de retraite, voire en unité de soins de longue durée.

 

 

Aide double résidence:

Principe

En cas de charge de logement supplémentaire liée à l'occupation d'un 2ème logement pour des raisons professionnelles (y compris formation en alternance) vous pouvez bénéficier de modalités de calcul assouplies (aide double résidence)

Comment faire la demande ?

Faire une simulation sur le site de la caf du département de résidence (www.caf.fr)


***********


AUTRES

Fond de Solidarité Logement (FSL) - Conseil départemental Action Logement 

Principe:

Le Fond solidarité logement (FSL) est un dispositif destiné à aider les ménages ayant des revenus modestes à louer ou à se maintenir dans un logement. Il est piloté par le Conseil départemental et cofinancé par les communes, les bailleurs sociaux et la CAF.

Cette aide n’est pas cumulable avec les dispositifs d’Action Logement sur la même dépense. Cependant elle reste cumulable sur des dépenses différentes. Par exemple si l’aide d’Action Logement intervient sur la garantie locative à fournir, le FSL peut compléter en réglant le premier loyer ou les frais d’agence.

Il s’agit donc, selon les cas, d’aides qui sont complémentaires (à condition de remplir les critères d’éligibilité).

Montant maximum de l’aide : 2000€. Cette aide est directement versée aux bailleurs.

Comment faire la demande ?

 

Pour effectuer une demande, il faut s’adresser à un travailleur social (association ou indépendant).

L’ensemble des informations sont disponibles sur le site du conseil départemental correspondant à l’adresse du logement (les modalités d’attribution peuvent légèrement variée d’un département à  l’autre. 


***********


Fond de solidarité pour l’habitat  (FSH) 

Principe:

Cette aide consiste en la prise en charge de la compensation de l’aide au logement non versée par la CAF le mois d'entrée dans les lieux, du dépôt de garantie, une garantie aux impayés de loyer - 6 mois sur une période de trois ans - et éventuellement d'autres frais liés à l'entrée dans le logement et à la charge du locataire.


***********


Fond d’aide aux jeunes - (FAJ) - Dispositif départemental

Principe:

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) est un dispositif départemental de dernier recours destiné aux jeunes adultes en grande difficulté sociale, âgés pour la plupart entre 18 et 25 ans. Il vise à favoriser leur insertion sociale et professionnelle et, le cas échéant, à leur apporter des secours temporaires pour faire face à des besoins urgents.

L’aide est subsidiaire, c’est-à-dire qu’elle concerne en priorité les profils n’ayant pas pu prétendre à une autre aide.

Le montant total de l’aide ne peut dépasser 1850€/an

Conditions d’éligibilité:

Avoir entre 18 et 25 ans

Etre inscrit dans une Mission locale jeunes et s’engager dans un parcours d’insertion avec l’aide et l’accompagnement d’un conseiller Mission locale jeunes.


***********


CCAS

Chaque commune possède un centre communal d’action sociale (CCAS). Celui-ci peut vous accompagner et vous aider tant dans l’accession et le financement de votre loyer que dans les solutions de mobilité (variable selon les communes). C’est donc une piste d’aide à ne pas négliger.

Pour plus de renseignement, téléphonez à la mairie de la commune où se trouve votre logement.

Définition :

« Selon le code de l’action sociale et des familles, le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison avec les institutions publiques et privées de proximité.

En fonction des problématiques locales et des volontés politiques et budgétaires communales, chaque CCAS propose une aide sociale facultative pouvant recouvrir des prestations directes en nature ou en espèces, accordées généralement sur critères sociaux ou de ressources aux demandeurs administrés de la commune, inscrits dans une démarche d’insertion sociale et/ou professionnelle. »

 

Par : ADMIN